fbpx

(Pas-de-Calais) Harcelée par son mari, elle s’agrafe le vagin



Une habitante d’Ardres (Pas-de-Calais) a vécu un cauchemar à cause de son mari, maladivement jaloux, au point de s’agrafer le vagin.

C’est une horrible histoire de jalousie maladive que rapporte Nord Littoral ce mercredi. Persuadé que sa femme la trompait, un homme de 39 ans a fait subir un calvaire à sa femme, à un tel point que sa santé mentale et physique se sont progressivement dégradées.

Des menaces, des insultes, des coups au quotidien… Devant sa tragique situation, cette habitante d’Ardres (Pas-de-Calais) a tenté à trois reprises de se suicider, indique son avocate au tribunal de Saint-Omer, le 25 janvier dernier.

Condamné à 18 mois de prison

Et toujours plus loin dans l’horreur, son mari vérifiait la taille et l’état de son sexe, pour « vérifier sa fidélité »… Pour qu’il la laisse tranquille, elle s’est agrafée le vagin et lui a asséné qu’il ne pourra plus « l’accuser d’être infidèle ».

L’homme a été condamné à 18 mois de prison, dont 10 avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans, obligations de soins et d’indemniser sa victime à hauteur de 2 000 euros pour le préjudice moral, et de 15 000 euros de soins médicaux.

Vote pour cette page

Partager c'est aimer!