fbpx

Voici pourquoi il ne faut jamais écrire amen dans les commentaires sur Facebook

Quel mal pourrait-il y avoir à écrire « amen » et à partager la photo de quelqu’un qui souffre afin de l’aider ? C’est ce que je pensais jusqu’à ce que l’une de mes amies m’avertisse des conséquences d’une telle action.


 Grâce à mdr.wtf, je t’explique ce qui se cache derrière cette habitude qui n’a, en réalité, rien de bien intentionné.

Si tu utilises Facebook et que tu compatis avec la souffrance des autres, tu as certainement déjà remarqué ce genre de publications qui disent “Je sais que tu ne cliqueras pas sur J’aime car je suis malade“ ou ”Écris amen dans les commentaires pour que je guérisse“.

Je faisais partie de ces gens qui souffrent à la vue d’un “Passe ton chemin si tu n’as pas de cœur”, jusqu’à ce que l’une de mes amies m’alerte sur l’escroquerie qui se cache derrière ce genre de publications.

Aucune vie ne peut être sauvée par un “like“, et aucune maladie ne peut être soignée par un commentaire disant ”amen ». Tout ce que tu fais en participant à cela, c’est remplir les poches des escrocs.

Les créateurs de ces publications accumulent des centaines de milliers de likes et d’abonnés pour ensuite clôturer la page, diffuser de la publicité malveillante, des virus et des arnaques. Ce faisant, ils gardent tes données, savent où tu habites, connaissent ta date de naissance et ton adresse email, avec laquelle ils pourraient pirater ton compte.

Donc, quand tu partages ce genre de publications, tu les rends plus visibles, et le propriétaire de la page gagne de l’argent grâce à une image qui ne lui appartient pas, au détriment d’une personne qui souffre.

Alors, n’aie pas peur de “ne pas avoir de cœur“ et de ne pas partager. Dis-toi bien qu’en réalité, ton ”j’aime » et ton “amen” ne font qu’enrichir ceux qui vivent en faisant du mal aux autres.

Partager c'est aimer!

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.