fbpx

Scatophile, il meurt noyé dans une fosse septique !

Pierre Duravin, habitant de Seraing, vient d’être retrouvé noyé dans la fosse septique de sa voisine Jocelyne H. Cette dernière avait ce dimanche matin ses toilettes bouchées et a fait appel d’urgence à la société Vidanges Dupont, dont un des employés nous livre son témoignage:

EN FAIT, QUAND J’AI INSÉRÉ LE TUYAU DANS LE TROU ET QUE J’AI LANCÉ L’ASPIRATION, CELA N’ASPIRAIT PAS, COMME SI QUELQUE CHOSE BOUCHAIT LE TUYAU. J’AI ESSAYÉ DE RETIRER LE TUYAU MAIS IL SEMBLAIT BLOQUÉ. J’AI DÛ FAIRE APPEL À UN VOISIN DE LA CLIENTE POUR M’AIDER À SORTIR LE TUYAU ET DÈS QU’ON A TIRÉ UN PEU DESSUS, ON A VU QU’UN HOMME AVAIT LE BRAS COINCÉ DEDANS. ON L’A VITE SORTI DE LÀ AVEC LE VOISIN ET LA CLIENTE A APPELÉ UNE AMBULANCE MAIS IL ÉTAIT DÉJÀ MORT, DEPUIS LONGTEMPS APPAREMMENT.

La femme de Pierre Duravin avait en effet signalé sa disparition il y a 1 mois. La police n’avait alors pas enquêté étant donné la nature voyageuse de l’homme. Selon sa femme, il partait fréquemment faire de la spéléologie. Il s’est en fait révélé que l’homme partait fréquemment visiter les fosses septiques de ses voisins. Selon ses écrits retrouvés sur son ordinateur, il passait parfois plusieurs jours dans une fosse septique et s’y sentait bien. Il y écrit notamment:

CONTRAIREMENT À CE QU’ON POURRAIT CROIRE, IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE SURVIVRE PLUSIEURS JOURS EN MANGEANT UNIQUEMENT DES EXCRÉMENTS. CEUX-CI CONTIENNENT ENCORE DE NOMBREUX NUTRIMENTS NON-DIGÉRÉS ET ILS SONT COMPOSÉS DE 50 À 80% D’EAU.

Source: Nordpresse.be

Partager c'est aimer!

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.