#MadeInBelgium

Belgium

Le policier, mal-aimé et glorifié…

Le policier, mal-aimé et glorifié…

Décriés hier, salués ou plaints aujourd’hui, les policiers vivent au rythme de la douche écossaise. Un traitement qui peut avoir des conséquences sur le moral des troupes…

Assimilés par certains à des « assassins » dans l’affaire Mawda. Erigés en martyrs et en héros hier à Liège. Une séquence qui illustre le rapport ambivalent de la population à sa police.

« La sociologie policière le met en évidence : les gens oublient que c’est le même policier qui va vous verbaliser le matin et qui va peut-être vous apporter de l’aide l’après-midi » , constate Claude Bottamedi, chef de corps de la zone Orneau-Mehaigne, dans le Namurois, et docteur en sociologie.

Un jour détesté, le lendemain loué. Entre la chasse aux migrants diligentée par le gouvernement et la menace terroriste qui fait peser une pression permanente sur leur couvre-chef, quel est le moral dans les rangs policiers ?

En marque de soutien a nos forces de l’ordre qui ne font au final que faire leur travail, nous partageons en leur soutien.

Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...
Comments

Nos articles les plus vues

To Top