Belgium

Il touche du CPAS alors qu’il roulait en Jaguar et possédait une maison à 550.000€

Il touche du CPAS alors qu’il roulait en Jaguar et possédait une maison à 550.000€





Un journaliste de HLN a assisté à l’audience de Stany B., un avocat gantois, et son interprète Magomedkamil M. alias « Kamil ». Ils sont tous deux accusé de fraude et d’avoir créé de fausses factures.

L’audience a commencé par la plaidoirie de l’avocat général qui a déclaré : « C’est un jour noir pour la justice  ».

Kamil travaillait pour l’avocat spécialisé en droit des étrangers depuis 2007. C’est lui qui l’avait aidé à s’installer en Belgique lorsqu’il a immigré de la Tchétchénie. « J’ai mis mon cœur et mon âme pour aider ce garçon à rejoindre la Belgique  » a déclaré l’avocat gantois.

Des factures pro deo à l’État pour des prestations qui n’ont jamais été effectuées

Il explique. «  Tout d’un coup, j’ai dû traiter de nombreux dossiers tchétchènes. C’était une charge de travail que je ne pouvais assumer  ». Il a donc demandé à Kamil de s’associer avec lui et de devenir son interprète pour les dossiers tchétchènes.

Mais l’avocat a eu la mauvaise idée de lui fournir un cachet avec sa signature et de lui donner des factures vides, une infraction pénale.«  J’étais naïf  » a déclaré Stany B.

Sur une période de 7 ans, à compter de 2008, l’interprète avait un revenu total de 783 000 euros.



L’aide du CPAS mais une Jaguar et une maison à 550.000 €

Ces énormes montants ont fini par éveiller les soupçons du bureau des avocats pro deo. Les deux hommes ont été avertis une première fois mais cela n’a pas semblé les effrayer. Ils ont donc fini par être appelés par le parquet.

C’est «  u ne affaire difficile  » selon les déclarations du procureur. «  Nous devions être capables de prouver qu’il s’agissait d’une affaire de faux en écriture ».

Jusqu’en 2012, l’interprète percevait l’aide du CPAS, jusqu’à ce que l’on découvre que Kamil roulait dans une Jaguar à 54.000 euros et possédait une maison d’une valeur de 550.000 euros.

Stany B. simplement naïf et trop gentil ?

«  Lors de la perquisition, on a découvert des extraits de compte de 2015 avec un solde de 200.000 euros. L’interprète avait un salaire annuel de 111.000 euros. Au total, il travaillait 1.695 heures par an. Cela voudrait dire que pendant 7 ans, il travaillait cinq heures par jour. Cela démontre bien qu’il s’agissait d’une gigantesque fraude  » a déclaré le procureur, qui réclame une peine de prison de 2 ans pour Kamil et 12 mois avec sursis pour Stany B.

L’État belge réclame 70.558 euros à l’interprète.

Stany B., quant à lui, a tenu à s’excuser publiquement lors de l’audience. Il a déclaré : «  Je trouve cela horrible de devoir comparaître devant vous. C’est très dur pour moi. J’ai eu tort. J’ai également été naïf. Mais je n’ai pas gagné un euro de plus dans cette histoire  ».

Le verdict est prévu pour le 15 octobre.





Comments

Nos articles les plus vues

To Top