Fake-news

Belgique : Un policier à l’hôpital. Il a confondu un taser avec une agrafeuse.

Belgique : Un policier à l’hôpital. Il a confondu un taser avec une agrafeuse.





Alors que l’actualité faisait part de la première utilisation d’un taser par un policier en Belgique, un premier accident a eu lieu avec cet arme.

Gérard M., inspecteur de police à Charleroi s’est « auto-tasé ». Il s’est électrocuté avec un taser alors qu’il n’était même pas en service. Mais comment est-ce possible ?



Gérard voulait soutenir un ami candidat aux élections communales en collant des affiches électorales pour lui. Avant de sortir du commissariat, il se dit qu’il emprunterait bien une agrafeuse. Et c’est là qu’il s’empara par erreur d’un taser jaune posé sur un bureau. Il a confondu l’appareil à l’accessoire de bureau voulu. La suite était prévisible. En voulant accrocher une première affiche boulevard Tirou, Gérard déclencha le taser sur lui-même. Il a été emmené d’urgence à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

ARTICLE FAKE DANS LE BUT DE DIVERTIR





Source :

Source

Comments

Nos articles les plus vues

To Top