Fake-news

Des nuggets de chiots vendus dans un restaurant chinois à Bruxelles

Des nuggets de chiots vendus dans un restaurant chinois à Bruxelles





 

 

Les autorités ont demandé au restaurant « Dog Dong » servant des beignets de chiots (ou « nuggets de chiots ») de ne plus faire figurer la viande canine sur leurs menus, en échange de subventions, a indiqué à l’AFP Robert Dumont, un responsable des autorités sanitaires.

La consommation de viande de chien est très minoritaire en Belgique mais reste populaire localement, notamment dans les quartiers chinois. Elle est autorisée par les autorités depuis 2017, mais fait l’objet d’une réglementation sanitaire stricte, rarement respectée.

«C’est très bon avec une sauce aigre-douce», assure cet habitué du restaurant le Dog Dong, nullement effrayé par l’amoncellement des carcasses. «Ce sont tous des chiots errants. Ce n’est pas la même chose que des animaux domestiques», affirme-t-il, sans s’offusquer d’une telle hécatombe . «Vous mangez des poules et du cochon, quelle différence ?», s’amuse-t-il.



Les braconniers endorment les chiots avec des fléchettes

La pratique est relativement courante en Chine, mais encore très rare en Belgique. Les braconniers sont armés de lances-flèches à sédatif et injectent rapidement une dose dans le corps des chiens qu’ils croisent. Il leur suffit d’attendre quelques minutes, le temps que le poison fasse effet. Une fois les chiens endormis, les braconniers peuvent s’en emparer sans craindre de se faire mordre, pour ensuite les vendre à des restaurateurs asiatiques.

 

ARTICLE FAKE DANS LE BUT DE DIVERTIR / FAKE NEWS





Comments

Nos articles les plus vues

To Top