fbpx

Un antiquaire braqué au nom de Daesh: l’ADN a été retrouvé sur l’une des armes saisies dans une enquête terroriste

Bruxelles et Raqqa, l’ancienne capitale syrienne de l’État Islamique, sembleraient n’être séparées que de deux braquages dans l’imaginaire policier.

Selon nos informations, l’ADN d’un antiquaire bien connu du centre de Bruxelles, Jean-Pierre Witmeur, a été retrouvé dans une planque appartenant à un présumé terroriste, Akim Saouti. Le parquet fédéral nous confirme, tout en taisant le nom de son propriétaire, qu’un « ADN commun » a bel et bien été retrouvé sur l’une des armes saisies dans le box de garage d’Akim Saouti, le 5 juillet 2017 à Anderlecht.

Partager c'est aimer!

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.