Belgium

Un antiquaire braqué au nom de Daesh: l’ADN a été retrouvé sur l’une des armes saisies dans une enquête terroriste

Un antiquaire braqué au nom de Daesh: l’ADN a été retrouvé sur l’une des armes saisies dans une enquête terroriste





Bruxelles et Raqqa, l’ancienne capitale syrienne de l’État Islamique, sembleraient n’être séparées que de deux braquages dans l’imaginaire policier.



Selon nos informations, l’ADN d’un antiquaire bien connu du centre de Bruxelles, Jean-Pierre Witmeur, a été retrouvé dans une planque appartenant à un présumé terroriste, Akim Saouti. Le parquet fédéral nous confirme, tout en taisant le nom de son propriétaire, qu’un « ADN commun » a bel et bien été retrouvé sur l’une des armes saisies dans le box de garage d’Akim Saouti, le 5 juillet 2017 à Anderlecht.





Comments

Nos articles les plus vues

To Top