fbpx

A 125 km/h au lieu de 50 et drogué, Nicolas avait tué Estelle à Alleur (LIEGE): il vient d’être condamné

Le 17 novembre 2017, Nicolas Genot avait adopté un comportement inconscient au volant d’une BMW. Il avait roulé à 125km/h au lieu de 50km/h et il avait fumé du cannabis dans les heures qui précédaient l’accident. À l’angle des rues de Loncin et des Charrons, à Alleur, il avait été incapable de céder le passage et avait percuté, très violemment, une voiture qui venait de sa droite. Estelle Paulet, une jeune femme de 24 ans, avait perdu la vie lors de la collision. Quatre autres personnes avaient également été blessées à de degrés divers. Certaines conservaient des séquelles graves.

Vendredi matin, lors de la lecture du jugement, le juge du tribunal de police, Lionel Dessart, a, une nouvelle fois, fustigé le comportement inconscient de Nicolas.

►► Le juge n’a pas fait de cadeau au chauffard  : « Vous rouliez comme un cinglé ! »

La condamnation est lourde, à la hauteur de la gravité des faits. Malgré cette condamnation à 30 mois de prison avec du sursis pour la moitié, Nicolas Genot ne retournera pas en prison. Il faut retrancher des 15 mois de prison ferme les 12 mois de prison préventive déjà exécutés. Il ne reste que trois mois qu’il n’exécutera pas : ni en prison, ni sous bracelet.

Partager c'est aimer!

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.