fbpx

Le braquage d’une banque de Bruxelles a financé les attentats de Paris et de Bruxelles: un juteux butin de pas moins de 200.000 euros

Et si les attentats de Paris et de Bruxelles avaient été – majoritairement – financés grâce à un seul et unique braquage commis à Bruxelles  ? C’est ce qu’il ressort des déclarations – faites hors audition – de l’un des terroristes inculpés tant dans le dossier des attentats de Paris que dans celui de Bruxelles.

L’intéressé a expliqué que l’argent qui avait servi à préparer et perpétrer tous ces attentats venait en réalité du « braquage » d’une banque privée que les frères « El Bakraoui » avaient commis courant de l’année « 2014 » et qui leur avait rapporté un énorme butin, c’est-à-dire pas moins de « 200.000 € »

Vérifications faites sur base de ces renseignements, les enquêteurs n’ont pas tardé à identifier le braquage auquel il faisait référence : celui de la banque privée Crédit Agricole, sise Drève du Prieuré, à Auderghem, en date du 11 juin 2014.

Trois auteurs cagoulés, gantés et armés de Kalachnikov et d’armes de poing s’y étaient en effet introduits.

Partager c'est aimer!

Source :
Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.