Fake-news

Malgré les avertissements, il court à la piscine : 58 morts

Malgré les avertissements, il court à la piscine : 58 morts





Ce mardi, un individu au bord d’une piscine se serait mis à courir malgré l’interdiction et aurait ainsi provoqué la mort de 58 personnes.

Le coureur fou aurait percuté plusieurs personnes avant de tomber dans le bassin où se déroulait un cours d’aquagym, déclenchant ainsi une vague d’accidents allant jusqu’à faire des victimes au « café de la plonge » où se trouvaient principalement des mamans accompagnatrices qui n’étaient pas d’humeur à nager. L’une d’elles, seulement légèrement blessée, est la mère du baigneur responsable du carnage. « J’en reviens pas que mon fils a fait ça. Personne n’a rien vu venir. Depuis tout petit il n’avait jamais couru à la piscine », a-t-elle raconté avec douleur. « J’aurais dû savoir qu’il y avait un problème quand j’ai vu qu’il avait mis un short de bain », précise-t-elle en rappelant que ceux-ci étaient strictement interdits.



Le rois  est allé sur place cet après-midi pour rendre hommage aux victimes. « Il est important de rappeler que courir à la piscine n’est pas dans nos valeurs belges », a-t-il affirmé avec conviction, en promettant d’augmenter le nombre de maîtres nageurs dans les piscines publiques d’ici la fin de son mandat, ce qui est susceptible d’augmenter sa cote de popularité. Il a également fait savoir que toutes les piscines seront fermées jusqu’à la semaine prochaine. 

FAKE NEWS DANS LE BUT DE DIVERTIR





Comments

Nos articles les plus vues

To Top