Monde

Une femme surprend le babysitter en train d’abuser sa fille de 3 ans

Une femme surprend le babysitter en train d'abuser sa fille de 3 ans





On ne le répètera jamais assez: si vous avez de jeunes enfants, faites les toujours garder par des gens de confiance. On entend souvent toutes sortes d’histoires d’horreur concernant des adultes qui agressent ou abusent de jeunes enfants. Malheureusement, on ne peut pas toujours savoir au premier regard si la personne devant nous est un abuseur ou un agresseur. Il ne faut plus se méfier que des inconnus, mais aussi des gens qui font partie de notre entourage, de nos connaissances, des amis des amis, des personnes que l’on nous réfère et même de la famille de nos amis. Décidément, il faut vraiment se méfier de tout le monde quand on est parent d’un jeune enfant!

Une mère de famille de Plano, au Texas, a dû regretter amèrement avoir laissé sa fille de 3 ans à un homme de 50 ans. Cette femme et une amie ont laissé leurs trois enfants sous la supervision de l’homme pour sortir mardi soir.

L’homme en question était James De La Vega, le père de l’amie avec laquelle la mère de la victime était sortie. Pourquoi ne lui aurait-elle pas fait confiance?



Quand les deux femmes sont rentrées à la maison, elle ont surpris le babysitter en train de faire un « acte sexuel » sur la fillette de trois ans, a rapporté le Dallas Morning News.

James De La Vega a été arrêt mercredi dernier après que deux femmes aient porté plainte contre lui pour l’avoir surpris en train d’abuser d’un enfant. Le quinquagénaire est maintenant accusé d’agression sur un mineur. Il reste emprisonné pour le moment et sa caution n’a pas encore été déterminé. L’homme n’avait aucun passé criminel et il n’était pas connu des services policiers de la région.

Questionné par les médias locaux, le chef de police Jeff Caponera a refusé de rentrer dans les détails quant à la nature de l’ « acte sexuel » qui aurait été commis. « Franchement, ce que je peux vous dire, c’est que c’était dégueulasse », a-t-il simplement déclaré.

Si James De La Vega est reconnu coupable du crime dont on l’accuse, il pourrait faire face à une peine allant jusqu’à 25 ans de prison.





Comments

Nos articles les plus vues

To Top