fbpx

Charleroi: il se masturbait dans le bus

Le jour des faits, c’est une jeune fille, incommodée par le « spectacle » qui avertit le conducteur. Hayduredin est pris la main dans le sac si on ose dire. Malgré cela, il a d’abord nié les faits. Il lui faudra revoir la vidéo de ses exploits pour admettre finalement qu’il s’est bel et bien masturbé durant 2 minutes 30 dans le bus, en cherchant à accrocher l’attention de plusieurs jeunes filles.

Pour le parquet, il s’agit là de faits qui peuvent traumatiser, même si dans ce cas précis, les victimes ne se sont pas données à connaître. La magistrate du parquet a demandé au tribunal de « marquer le coup » afin d’éviter toute tentation de récidive.

Du côté de la défense, Me Sarah Szymkowicz a rappelé que son client est un homme marié, un père de famille qui travaille et qui ne s’était, jusque-là, jamais fait remarquer. Il n’a d’ailleurs jamais pu expliquer ce qui lui était passé par la tête ce jour-là. Elle a plaidé une peine de travail, pour éviter à son client d’avoir un casier judiciaire.

Jugement le 10 décembre.

Partager c'est aimer!

Source :
Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.