fbpx

Gilets jaunes: la conductrice qui a écrasé une manifestante en Savoie a été mise en examen

Sa garde à vue a été levée dimanche matin et elle a été placée sous contrôle judiciaire. Les enfants de la victime seront avisés par le juge d’instruction saisi de leur possibilité de se constituer parties civiles s’ils le souhaitent, ajoute-t-il.

La mobilisation de près de 290.000 «gilets jaunes» samedi partout en France a été entachée par le décès samedi matin d’une manifestante de 63 ans percutée par une conductrice prise de panique, sur une manifestation réunissant alors une quarantaine de personnes et qui n’avait pas été déclarée en préfecture. Au volant de son 4×4, elle a été prise dans un barrage alors qu’elle devait emmener sa fille chez le médecin. «Des personnes ont tapé sur sa voiture; elle a paniqué et a accéléré», avait expliqué samedi le préfet de Savoie.

Partager c'est aimer!

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.