fbpx

Cédric Zachariou se dit «harcelé» par la police pour le faire taire, il se sent menacé par la police! (vidéo)



La chambre du conseil de Charleroi avait libéré ce mardi matin le Fleurusien Cédric Zachariou, sous conditions. Parmi celles-ci le fait de s’abstenir de commenter notamment sur les actions des Gilets jaunes sur les réseaux sociaux.

Chose qu’il a respecté mais depuis les choses changent, la police l’harcèle, lui a pris son ordinateur ainsi que son téléphone afin de pouvoir mener une enquête, ou plutôt le faire taire.

De ce fait nous avons la chose la plus logique, et bien sûr cela se passe en Belgique, un Youtubeur sans ordinateur ni téléphone … Résolu a se connecter avec sa Play Station.

Celui-ci a une bonne influence sur internet et surtout sur Facebook, de ce fait la police le censure afin de casser le mouvement des gilets jaunes.

Lien original de la vidéo

Nous l’avons téléchargé afin que celle-ci ne disparaisse pas d’internet.

 

 

Cédric Zachariou se dit «harcelé» par la police pour le faire taire, il se sent menacé par la police! (vidéo)
Vote pour cette page

Partager c'est aimer!