fbpx

La police annonce qu’elle allumera tout ce qui bouge au flash ball samedi 8 décembre #GiletsJaunes



Un article du Parisien, d’ailleurs très triste des dégradations qu’a connu Paris samedi dernier nous éclaire sur la vision du maintien de l’ordre par a police samedi 8 décembre.

On y apprend que la police ira plus au contact et surtout que

L’absence de « fan-zone » pourrait libérer l’équivalent de douze compagnies de CRS (soit 900 hommes environ), dédiées à d’autres tâches plus offensives. Les policiers pourraient avoir recours plus souvent aux tirs de flash-ball.

Plus de tirs de flash ball donc. Ou plutôt de LBD40, le joujoux qui a remplacé le “moins précis” Flash ball. Vous trouverez toutes ses caractéristiques sur le site Désarmons les !.

Rien que cette semaine :

    • Un lycéen se fait exploser les testicules à Meaux.
    • Dans le Loiret, un lycéen est entre la vie et la mort suite à un shoot de flash ball à la tête
    • Un jeune se fait arracher la joue par un tir à Garges.
    • Un gilet jaune est dans le coma à Toulouse suite à un tir à la tête.
    • Un gilet jaune bordelais s’est fait défigurer par un tir samedi dernier.
    • Une calaisienne a été arrêtée près de 20 jours après un tir au pied.
  • Hugo Clément, journaliste s’est pris une balle de défense dans la tête samedi dernier à Paris.
  • Sans compter les multiples cas non recensés par la presse. Une partie est trouvable ici (attention les photos sont choquantes).
Vote pour cette page

Partager c'est aimer!