fbpx

Il découpe en morceaux à la disqueuse son ami qui venait d’hériter de 100.000 euros



On en sait un peu plus sur les restes humains découverts dans une canalisation à Issoire, dans le Puy-de-Dôme.
Jeudi, un plombier intervenait dans un salon de coiffure pour des toilettes bouchées. A l’intérieur des canalisations, l’artisan a découvert du sang et des restes humains, dont un doigt.
Rapidement, les gendarmes ont compris qu’ils provenaient de l’appartement du dessus, occupé par un certain Johnny T.
A l’intérieur, les enquêteurs ont découvert des traces de sang, un disque de disqueuse, une scie circulaire, une scie à métaux couverte de sang, des couteaux, et, comble de l’horreur, dans un congélateur un cerveau et un foie humains cachés dans des sacs.






La vidéosurveillance de la ville montre Johnny T. se rendant à pied à la gare d’Issoire jeudi midi avec trois cabas qu’il jette à la poubelle. A l’intérieur de ces sacs, la gendarmerie a découvert des vêtements ensanglantés.
Johnny T., 36 ans, très défavorablement connu des services de police, a été interpellé à la gare de Clermont-Ferrand. Il a été placé en garde à vue puis interné en psychiatrie. Ce toxicomane souffrirait de schizophrénie.



Quant à la victime, elle a été identifiée. Elle s’appelle Thierry G, 45 ans. Il était sans emploi et consommait des stupéfiants. Il aurait hérité de son père d’une somme d’environ 100 000 euros.
On apprend qu’une certaine Claire H., 35 ans, toxicomane, était en couple avec Thierry G ces deux dernières semaines, et Johnny T. auparavant. Cette dernière a tenté de se suicider le dimanche 6 janvier par pendaison dans l’appartement de la victime.




C’est Thierry G. qui a pu appeler les secours. Claire H. a été internée en psychiatrie depuis et son audition n’est pas possible à l’heure actuelle. L’enquête suit son cours.



Il découpe en morceaux à la disqueuse son ami qui venait d’hériter de 100.000 euros
5 (100%) 2 vote[s]

Partager c'est aimer!



Source :

Source

Related Posts